Traçages des eaux souterraines

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Fontaine de Vaucluse

Fil des billets

lundi 28 décembre 2009

Traçage de 42 km sur la Fontaine de Vaucluse

En juin 2008, Bruno Ducluzaux a réalisé un traçage entre le gouffre « perte du Calavon » et la Fontaine de Vaucluse. En hautes eaux (30 m3/s à la Fontaine de Vaucluse pendant la restitution), le temps d’arrivée a été de 10 jours pour 42 km, soit une vitesse maximale de 175 m/h. De l’injection à la fin de la restitution, la décroissance du débit a été régulière. Le volume tracé est de 41 millions de m3, et le diamètre tracé est de 35 m. Traçage entre la perte du Calavon et la Fontaine de Vaucluse

Nouveau traçage entre les pertes de la Nesque et la Fontaine de Vaucluse

En février 2008, un nouveau traçage a été réalisé à partir des pertes de la Nesque. En période de basses eaux (8 m3/s à la Fontaine de Vaucluse pendant la restitution), le temps d’arrivée a été de 35 jours pour 22,7 km, soit une vitesse maximale de 26,8 m/h. De l’injection à la fin de la restitution, la décroissance du débit a été régulière. Le volume tracé est de 42 millions de m3, et le diamètre tracé est de 48 m. On retrouve un diamètre tracé du même ordre de grandeur que les trois traçages précédents : 37 m à 43 m en 2004 et 2005. Quand le débit transitant dans le karst est faible, le diamètre tracé semble augmenter. Cela pourrait traduire une plus forte dispersion latérale de l’écoulement tracé. Traçage entre les pertes de la Nesque et la Fontaine de Vaucluse, février 2008

samedi 31 mai 2008

Traçage du gouffre de la Fontaine de Vaucluse

Courbe de restitution du traçage du gouffre de la Fontaine de Vaucluse

Traçage des pertes de Saint-Donat

Courbe de restitution du traçage de Saint-Donat

Poster sur les traçages dans le karst de la Fontaine de Vaucluse

Les traçages de la Fontaine de Vaucluse

dimanche 14 janvier 2007

Traçage des pertes de la Nesque

Courbe de restitution

((/public/FV3_Poster_9_fr.gif