La Fontaine de Vaucluse est la plus importante source karstique de France. Une synthèse sur la géologie et l’hydrogéologie du système karstique de la Fontaine de Vaucluse a été réalisée par PUIG (1990). Le bassin d’alimentation proposé était alors de 1115 km2. D’après la banque de données HYDRO, le débit moyen sur les 40 dernières années est de 18,5 m3/s (Sorgomètre). Les débits sont mesurés par 2 stations, une visuelle datant de 1869 à relevé journalier manuel, le « Sorgomètre », une récente de 2004 avec un enregistreur automatique sur un vrai seuil, le « Moulin ». En basses eaux, le « Moulin » donne des débits 40 à 50 % plus élevés que le « Sorgomètre ». D’après l’organisme qui effectue des jaugeages sur la nouvelle station du « Moulin » (DIREN PACA), les débits du « moulin » sont plus fiables que ceux du « Sorgomètre ».